Les petits plaisirs de Nuela

13/09/2018

UN WEEK-END A DOUALA




Coucou, me revoilààà! Je vous vois venir (rire). Bon dejà pour anticiper sur vos questions sur mon absence, eh bah j'étais très occupée par des obligations familiales et professionnelles qui me sont tombées sur la tête sans crier gare. Malheureusement pas moyens d'y échapper :(.  Malgré cela, j'ai quand même trouver un temps éclair pour changer d’air et par ricochet renouer avec ma ville de cœur : DOUALA, pour un bref séjour de détente. OUUUIIIIIIIIII!


  
JOUR 1



Pour aller à Douala, sachant que les agences de voyages étaient overbookées en ce moment-là, j’ai dû acheter un ticket à l'agence très tôt le matin par ma copine. Malgré toutes ces précautions, le voyage a été pénible autant à l’aller qu’au retour :  les embouteillages, les retards sur les départs, et surtout la durée du trajet. Nous avons quitté l’agence de Yaoundé à 12h30 et nous sommes arrivées dans la ville de Douala à 18h30 c'est-à-dire 06 heures de temps. Je suis encore choquée croyez-moi ! Ça c’est un NSI-CDG. INCROYABLE ! 
 
BOUMNYEBEL
Conseil : Avec les travaux actuels effectués sur l’axe Yaoundé-Douala, si vous êtes pressés ou n’aimez pas rester assis longtemps, optez pour un voyage par avion. Il sera certes couteux mais très rapide. Vous en aurez pour 30 à 45 minutes. Si vous décidez malgré cela d’aller à Douala pour le weekend par bus, achetez votre ticket la veille ou très tôt le jour du voyage, mangez suffisamment et armez-vous de films, de séries pour tuer le temps car ça va être super long.





Super U (KADJI SQUARE)

Besoin du nécessaire de toilettes parce que ma valise était déjà assez remplie de vêtements et chaussures que bien évidemment je n'ai pas tous portés, on fonce direct à Super U, l'un des supermarchés les plus prisés de la capitale. Côté supermarché on aime toujours, par contre trop longue attente et menu pas assez varié pour leur petit restau d'à côté. Donc si vous avez un gros creux, pas la peine de vous y aventurer.



Rue de la Joie : QG du poisson braisé

Plan B: on décide finalement de se remplir la panse en effectuant un petit détour à la célèbre rue de la joie située à Deïdo. Je vous assure que lorsque tu es dans cette rue, l’odeur du poisson à la braise t'étourdit tellement que tu ne sais plus où donner de la tête et tu imagines juste le goût de ça!  (rire)





 JOUR 2


Carrefour Market



Après avoir préparé, ensuite dégusté un copieux déjeuner en famille, il était temps de sortir un peu et de profiter de l’absence de la pluie pour faire une petite balade. 
Pour vous dire vrai, quand je suis dans cette ville, je n'ai pas envie de me maquiller de façon appliquée bref me maquiller même tout court. Je pense que c'est psychologique. Je me dis qu'avec la chaleur, ça vaut pas la peine de se tartiner le visage pour être mal à l'aise par la suite. (rire) Je me demande même comment les filles de Douala font ? Seriously !
Bref direction Carrefour Market. Je vous préviens, je n’avais aucune intention de faire des courses. Mais bon, il fallait bien que je découvre aussi pourquoi tout ce tapage médiatique autour de cette grande enseigne de distribution.  Au final, ma curiosité n'a  eu que très peu satisfaction car je m'attendais à  quelque chose de plus grand, de mieux achalander. Quoi que j'ai pu acheter deux produits que je vous montrerai bientôt.



MAISON H 




Je crois que cet endroit était mon favori durant ce voyage. J’avais déjà longtemps entendu parler de la Maison H sur les réseaux sociaux et je pensais qu’elle devait son succès juste à son cadre chic et son caractère nouveau. Mais je me trompais ! 

 Malgré que le cadre soit très beau (Oui je dois l’avouer surtout les grands luminaires qui surplombent la salle), les glaces sont vraiment très délicieuses : les parfums sont très marqués, on ressent vraiment leur goût prononcé. Ensuite l’accueil très chaleureux : la sécurité au top, le protocole rassurant au vue de l’affluence, les serveurs au petit soin et les gérants aussi sympas. ça fait vraiment du bien de se faire chouchouter dans un restaurant au Cameroun. Et la cerise sur le gâteau, les prix qui sont vraiment accessibles à tous.










BLACK & WHITE
 


La journée terminée, place à la détente. Et pour cela, rien de tel qu'un verre entre copines accompagné d'une délicieuse pizza pour rattraper tous les divers qu'on a loupés dans la vie de chacune.






 
JOUR 3




La dernière journée à Douala fut vraiment rempli d'émotions. Tout d'abord elle a débuté sur une note de nostalgie. Je suis allée à Bonanjo où j’avais passé la majeure partie de mon temps quand je vivais encore dans cette ville il y a plus de trois ans déjà. Et je dois vous dire que cet endroit a fait remonter beaucoup de beaux souvenirs enfouis.




Pour finir, j’avais un rendez-vous très important et très imaginaire aussi avec mon ancien amoureux d’adolescence, celui qu’on ne présente plus l’unique Samuel Eto’o Fils. (rire) Si vous avez lu mon dernier article 25 choses que vous ne savez (peut-être) pas sur moi, vous saurez de quoi je parle. Dans tous les cas, mon séjour à Douala ne pouvait pas mieux se terminer.
SHARE:

6 commentaires

  1. Réponses
    1. Merci garnde soeur mais faut répondre! Vous faites comment pour supporter le maquillage là-bas? Moi je n'y arrive pas :(

      Supprimer
  2. Tu écris bien je finis quand j’arrive et je fais mon vrai commentaire

    RépondreSupprimer

Shop Mes Looks

Blogger Template Created by pipdig